Sarah Carré, Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie

LE GALOUPIOT DU THÉÂTRE CONTEMPORAIN JEUNESSE 2019
Expérimentation – 2018-2019 dans la Somme (80)
a été décerné le 6 mai 2019 à
Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie
de SARAH CARRE
Lansman Editeur – 2016
ISBN : 2807101054

Le jury était composé de 78 élèves de CM des écoles élémentaires Bapaume et La Vallée, et les élèves d’une classe de 6ème du collège Auguste de l’académie d’Amiens.

Les élèves rencontreront l’autrice et lui présenteront leur travail sur le texte
Mardi 21 mai 2019 à la Maison du théâtre – Amiens (80)

LA PIÈCE

« Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? »

Pourquoi la petite fille ne déclare-t-elle jamais qu’elle veut devenir cosmonaute ? Pompière ou chauffeuse d’autobus ? Pourquoi le petit garçon ne veut-il jamais devenir nounou, coiffeur ? Rien ne s’y oppose pourtant… Alors ? Chacun sa place, pardi ! Place réservée ! Les places sont chères, ancestrales surtout. On change de place ?

Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie aborde la question de l’occupation de l’espace en fonction des genres par le prisme de l’espace intersidéral, ici métaphorique. Une enfant, « Axelle avec 2L » se rêve cosmonaute. Dans cette perspective, quoi de plus logique que de rejoindre « le club Ariane » où l’on apprend à fabriquer des fusées ? Comment croyez-vous qu’a commencé Von Braun, l’inventeur des V2 ? Mais dès cette première étape, Axelle est confrontée à la difficulté de trouver sa place dans un club aussi masculin que n’importe quel club de foot… C’est bien deux ailes et pas moins qu’il va lui falloir déployer si elle veut parvenir à prouver qu’une fille aussi peut construire et faire décoller un engin volant… A l’image du bras de fer entre Russes et Américains dans la course à l’espace, la rivalité entre Axelle et les garçons du club Ariane a bien des allures de guerre froide.

L’AUTRICE

Après des études de lettres, en France et en Allemagne, un parcours dans l’édition, un détour par l’enseignement et un passage dans la formation… Sarah Carré entre dans l’écriture dramatique par la porte de l’adaptation.

En 2012, avec Le MétronoRme, elle rejoint comme artiste associée L’Embellie Cie qu’elle codirige désormais avec le metteur en scène Stéphane Boucherie. Elle écrit la même année Richard, lauréat du concours La Scène aux ados 2012 (volume 9, Editions Lansman). En 2013, elle écrit Screens, créé par L’Embellie Cie et publié aux éditions Lansman. La pièce est nominée au Prix ado du théâtre contemporain. Le spectacle est toujours en tournée.

Engagée dans un processus d’écriture au plateau, elle écrit en 2015, Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie (éditions Lansman) mis en scène par Stéphane Boucherie. Actuellement en tournée.

En 2017, en résidence dans des écoles de la ville de Lille, elle écrit Babïl, sélectionné et accompagné par le collectif A Mots Découverts. Elle co-met en scène le spectacle avec Stéphane Boucherie. La pièce est à paraître aux éditions Théâtrales jeunesse.

Sarah Carré porte également un regard attentif à la question du territoire, à la relation de l’habitant à son lieu de vie, à son environnement, géographique et humain. Ce qui donne lieu à des résidences, des projets participatifs et des performances in situ (lectures musicales, performances en piscine, en milieu naturel, en musées…). C’est dans le cadre d’une résidence dans le département du Pas-de-Calais qu’elle écrira et interprètera en 2019 Les lieux où j’ai repris le goût de nous avec le musicien Jean-Bernard Hoste.

Enfin, elle anime au sein du Collectif Jeune Public Hauts-de-France un comité de lecture, Les Collecteurs.

Sarah Carré

Partenariat

Partenariat : Le Rectorat de l’académie d’Amiens, la Maison du Théâtre d’Amiens Métropole, la DSDEN de la Somme, la direction régionale des affaires culturelles des Hauts de France(DRAC), le Conseil départemental de la Somme et la ville d’Amiens.