PROJET-OVERFLOW.COM

Voir le spectacle
Après le spectacle : Electronic girls
En savoir plus sur le Kollectif

RÉSIDENCE DU 26 FÉVRIER AU 2 MARS

OVERFLOW/GENESE

Le Kollectif Singulier fait la connaissance de Karin Serres au printemps 2010, à l’occasion d’un Crash Texte qui met en jeu son texte Le noyau, pièce jeune public sur la mutation. À la création d’Ec=1/2mv², Karin Serres répond par un troisième texte, 47 millénaires et des poussières. Celui-ci met en scène une zone contaminée et sa ribambelle de mutants végétaux. Il est à l’origine d’Overflow, dont les bases furent posées à l’automne 2014 lors d’une résidence dans l’Allier au Footsbarn Travelling Théâtre.

Le Kollectif Singulier poursuit une collaboration avec Karin Serres et ne cesse d’enrichir dans un jeu d’allers-retours permanents entre le texte et les outils scéniques, une écriture collective et multimédia : Overflow.

Une nouvelle performance issue d’Overflow :
[1000 échantillons vivants] sera présentée
le mercredi 21 mars 2018.